Camping en Normandie : que faire pendant ses vacances dans le Nord ?

Pour certains, le Nord est souvent synonyme de froid de canard et d’accent ch’tis. Ils ont peut-être raison, mais cette vision est trop réductrice. En effet, la Normandie a beaucoup plus à offrir. Cette partie de la France surprend avec son patrimoine naturel et culturel. Les ports normands, les magnifiques phares et bien d’autres constructions humaines laissent bouche bée. Puis, les différents départements normands ont leurs attraits respectifs. Il y a tellement de belles choses à voir que vous risquez de manquer du temps. Si vous prévoyez prochainement de faire du camping en Normandie, découvrez ici un aperçu de ce que vous pouvez hors de votre mobil-home.

La Normandie est une région fascinante

Située au nord de la France, la Normandie est toute une région à découvrir. Les plages normandes sont les plus proches de Paris. En effet, cette partie de l’Hexagone est voisine de la région Île-de-France. Couvrant une superficie totale de 29 906 km², ses cinq départements ont leurs attraits respectifs. La Manche reste le plus connus d’entre eux. Ce département est bordé de la mer du même nom. Il a 350 km de côte à découvrir. Ce littoral offre un paysage varié alternant les spectaculaires falaises, les criques à galets et les plages de sable fin. La Manche (50) est surtout connue pour l’Abbaye Mont-Saint-Michel. Pour sa part, l’Eure reste un fief de la nature. Ses vallées verdoyantes sont parfaites pour faire du camping en pleine campagne en Normandie. Un quart de la surface du département numéro 27 est couvert de verdure. Vous aurez au moins trois grandes forêts à découvrir. Il y a notamment les bois de Lyons, Montfort et de Bord-Louviers. Puis, les rivières et les fleuves sont également abondants dans cette partie de la Normandie. La Seine-Maritime est le département le plus peuplé de la région. Plus de 1,2 million d’habitants sur les 3 millions que compte la région vivent dans le 76. Cette popularité vient en partie de nombreuses stations balnéaires jalonnant la côte de la Seine-Maritime. Il y a notamment les magnifiques plages de Dieppe, Fécamp ou Étretat. Plusieurs routes touristiques parcourent ce département. Puis, il y a Calvados (14). Cette partie de la Normandie est surtout connue pour ses nombreux événements. La plupart de ces manifestations se déroulent à Caen. Calvados accueille également le Festival du cinéma de Deauville. Le cinquième département normand s’appelle l’Orne (61). Cette destination de camping en Normandie comprend de nombreuses cités de caractères à découvrir. Il y a également différents musées, dont celui de la dentelle…

La découverte du très riche patrimoine normand

Pendant votre séjour en Normandie, prenez le temps d’apprécier les activités qu’offre votre camping lagallouette, mais trouvez aussi du temps pour partir à la découverte des villes de la région. À l’instar de Rouen, le chef-lieu régional, les villes normandes ont de belles histoires à raconter. Cette capitale de la Normandie est surtout connue pour sa somptueuse cathédrale. Outre cet édifice dédié à la Sainte Vierge, il y a également une dizaine d’autres monuments majoritairement religieux à découvrir sur place. Vous pouvez poursuivre la découverte des villes normandes à Honfleur. Ce bourg est un coup de cœur pour de nombreux visiteurs. Ses nombreuses terrasses permettent de savourer la nonchalance des vacances dans le nord de la France. Les maisons colorées resteront longtemps en mémoire. C’est aussi un haut lieu du bien-être. Si l’envie de vous faire dorloter par des masseurs professionnels vous touche, de nombreux instituts proposent le cocooning. La visite de la Normandie ne sera pas complète sans un bref passage au Mont-Saint-Michel. Cette abbaye se découvre en une journée. Une balade à travers ses ruelles vous permet de connaître le quotidien des rares personnes qui y vivent à l’année. Faites attention à ne pas tomber dans différents pièges à touristes déployés autour du site. Poursuivez la visite à Étretat. Cette côte normande se distingue par ses spectaculaires falaises. La terre et l’océan se rencontrent de manière brutale avec une dénivellation de plusieurs dizaines de mètres. L’érosion marine et pluviale a façonné le littoral et créé des arches. Si vous aimez l’Histoire avec un grand H, ne ratez pas l’occasion de redécouvrir le récit du Débarquement. La plage où les troupes alliées ont entamé leur offensive définitive conduisant à la défaite de l’Axe est à voir. Quelques vestiges de cette journée historique du 6 juin 1944 sont encore à admirer sur place.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.